Teaser réalisé au cours de la création 2018 : "O que importa é o caminho"

La Compagnie Aniki Vóvó est une compagnie chorégraphique, basée à Lyon, créée en 2016 par Joana Schweizer, chorégraphe, danseuse et musicienne. Elle croise la pratique de la danse avec la musique, le cirque et le théâtre.

 

L’axe principal de la compagnie est le suivant : «Le mouvement écrit l’espace et l’espace écrit le mouvement.»

Joana collabore ainsi avec Gala Ognibene, scénographe, de l’idée originale à l’entrée du publique dans les gradins.

La compagnie regroupe des artistes aux profils hybrides et pluridisciplinaires souhaitant sortir de leur pratique conventionnelle afin d’explorer d’autres voies. Les spectacles s’inspirent de l’humain, de ses limites, de ses espoirs et de ses soulèvements.

Prenant souvent la forme de fable, notre approche est politique, documentaire et poétique.

Pour chaque création, nous imaginons de nouveaux agrès qui questionnent la verticalité et remettent en cause la gravité, fatale condition humaine. Ces agrès nous offrent de nouvelles façons d’habiter le monde ou bien de cohabiter.

C’est une opportunité pour le corps de se développer dans une nouvelle organisation.

Nous écrivons ainsi la chorégraphie.